top of page
Rechercher

10 façons de valoriser ses produits et son savoir-faire artisanal en 2024

L'importance de valoriser et de promouvoir ses produits aujourd'hui n'est plus à prouver. Dans cet article, je vous partage une dizaine de pistes que j'utilise ou que j'ai déjà testé, concentrées autour de deux piliers essentiels : la communication numérique et la communication physique. Découvrez comment combiner stratégie en ligne et initiatives tangibles pour faire rayonner votre travail et captiver votre audience.




La communication numérique


  • Utiliser les réseaux sociaux : Il est important de choisir les réseaux sociaux en fonction de l'âge et de la cible visée. Instagram attire plutôt les 25-35 ans, Facebook une population plus âgée, et TikTok les adolescents. Les codes de langage varient également selon le canal utilisé : sur LinkedIn, le ton reste professionnel, tandis que sur Threads, on adopte un langage plus familier pour développer une proximité avec son audience. Certains privilégient le texte, d'autres les photos ou les formats vidéo courts. Si vous souhaitez être multicanal, il faut donc être capable de passer d'un format à un autre et d'adapter son message en conséquence.


  • Créer son site web : Il existe de nombreuses options pour créer un site web, telles que Wix, WooCommerce, WordPress, Shopify, etc. N'hésitez pas à vous faire accompagner ou à vous former, par exemple avec l'AMEADE, qui propose des formations prises en charge par France Relance jusqu'en juin 2024. Si vous disposez du budget nécessaire, vous pouvez faire appel à un prestataire pour créer un site efficace que vous pourrez gérer au quotidien, voire lui déléguer aussi cette partie.


  • Être présent-e sur une marketplace dédiée aux métiers d'art : des plateformes comme Empreintes ou Atelier des Créateurs offrent une visibilité précieuse. Initialement fastidieuse, la recherche et le suivi des marketplaces peuvent devenir plus fluides avec l'adoption d'un outil de gestion adapté (Excel, Google Sheets, Notion ...) qui facilitera vos relances.


  • Communiquer avec votre clientèle via des applications de messagerie : utilisez des outils comme WhatsApp ou Messenger pour une communication directe et réactive. Aujourd'hui on peut intégrer une application directement à son site très facilement. Attention à définir des horaires de travail, et donc de disponibilité pour votre clientèle, de manière claire pour garder votre équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Vous aussi, vous avez le droit à la déconnexion ;)



  • Contacter des médias en ligne : cherchez des opportunités d'interviews ou de podcasts avec des personnes qui gravitent autour de votre domaine d'activité. Une simple recherche sur votre plateforme de streaming habituelle peut vous permettre de trouver plusieurs personnes à contacter ! Les retombées peuvent ne pas être immédiates, mais cela vous permettra de présenter une nouvelle facette de votre travail et d'élargir votre audience.




La communication physique


  • Décorer sa vitrine : Si vous disposez d'un atelier-boutique, votre vitrine est votre meilleur atout ! Pensez à changer régulièrement son agencement en fonction des événements saisonniers et des festivités : soldes, Saint-Valentin, Fête des Mères et des Pères, Noël, etc. Même sans célébrer toutes ces occasions, adaptez la décoration et l'offre de votre boutique en conséquence. L'aménagement intérieur est tout aussi crucial pour permettre aux clients de déambuler de manière agréable. Même si l'espace est restreint dans nos petits locaux, offrir une vue directe sur l'atelier fascine souvent et aide à comprendre le processus de fabrication des produits vendus en boutique.



  • Organiser des journées portes ouvertes : c'est une excellente initiative pour faire découvrir votre atelier ou votre boutique. Profitez des événements nationaux (Journées Européennes des Métiers d'Art, Nuit Blanche, Journées Européennes du Patrimoine), régionaux ou locaux pour vous faire connaître dans votre quartier ou votre ville. Même si cela ne garantit pas toujours des retombées immédiates en termes de ventes, ces événements offrent une visibilité précieuse qui s'amplifie au fil du temps.



  • Être présent-e dans une boutique mutualisée : Cherchez à être présent-e dans des boutiques dédiées aux créateurs et créatrices, ou des galeries en fonction de vos produits. Avant de les contacter, renseignez-vous sur leur gamme de prix, la qualité des produits présentés, et imprégnez-vous de l'ambiance pour voir si cela correspond à l'image que vous souhaitez véhiculer. Chaque boutique a son fonctionnement propre, et il est important de choisir celui qui convient le mieux à vos valeurs et à vos prévisions financières.



  • Intégrer un réseau professionnel : qu'il soit institutionnel (Chambre des Métiers et de l'Artisanat, Institut des Savoir-Faire Français, etc.) ou associatif (Ateliers d'Art de France, Artisans d'Avenir, etc.), rejoindre un réseau peut être très bénéfique. Les adhésions offrent un accès à divers services et permettent de ne pas rester isolé. Même en tant que petite association locale, cela peut s'avérer utile pour élargir son cercle de contacts et s'intégrer dans la vie culturelle locale. Les offices de tourisme sont souvent des mines d'or pour connaître la politique culturelle de son lieu de vie ou de travail : n'hésitez pas à pousser leurs portes !


  • Agence de relations presse et agent : Faire appel à une agence de relations presse nécessite un budget conséquent, mais peut être rentable sur le long terme en termes de visibilité et de retombées médiatiques. De même, travailler avec un agent peut être bénéfique pour élargir son réseau de distribution et trouver de nouvelles opportunités de vente. Prenez le temps de bien choisir votre agent et de vous assurer que ses valeurs et son réseau correspondent à vos besoins.




Aujourd'hui une présence numérique est indispensable pour se faire connaître, en revanche il ne faut pas se forcer à être sur tous les réseaux pour ne pas arriver à saturation. Choisissez le réseau social qui vous convient le mieux pour vous lancer.


Mettez en place un site simple et sobre : une page d'accueil avec de belles images de votre travail, une page portfolio pour détailler un peu plus des projets marquants et votre savoir-faire, et une page contact suffisent pour commencer. Sur la page contact, mentionnez seulement les informations que vous voulez rendre accessibles : si comme moi vous n'aimez pas les premiers contacts au téléphone, indiquez plutôt une adresse mail. Cela suffit pour vous assurer une présence en ligne !



Les outils numériques doivent être perçus comme évolutifs, suivant ainsi le développement de votre identité créative et de votre activité. Une fois immergé(e) dans le monde du numérique, explorez différentes possibilités et adaptez-vous à ce qui fonctionne le mieux pour vous.


Marchés, boutique, pop-up, salon : les moyens de valorisation et de promotion à notre disposition sont presque aussi variés que les créations qui sortent de nos ateliers ! A vous d'expérimenter et de trouver ce qui vous convient.

1 vue0 commentaire

Comments


bottom of page